Résultats du commerce extérieur de la France


Résultats du commerce extérieur de la France
Statistiques du commerce extérieur | © Fotolia
Le solde commercial FAB/FAB s’établit à -13,7 milliards d’euros au premier trimestre 2019, après -12,4 milliards au trimestre précédent.

Le solde commercial au premier trimestre 2019 est stable

Au premier trimestre 2019 le ralentissement des exportations (+ 0,8 % après + 3,0 %) contraste avec la légère accélération des importations (+ 1,7 % après + 0,5 %). Le solde commercial FAB/FAB est en légère baisse : il s’établit à - 13,7 milliards d’euros, après - 12,4 milliards au trimestre précédent. Le solde manufacturier diminue de 0,6 milliard : la nette détérioration des soldes aéronautique et pharmaceutique est en partie compensée par l’amélioration de ceux des produits agroalimentaires et informatiques, des véhicules et de la chimie. Le solde de l’énergie se détériore de 0,4 milliard, le montant des approvisionnements en hydrocarbures progressant de 2,3 % malgré une légère baisse des cours du Brent en début d’année.

 

La progression marquée des importations accroît le déficit en mars 2019

En mars, le déficit augmente de 1,2 milliard d’euros pour s’établir à 5,3 milliards d’euros après 4,1 milliards d’euros en février, dans un contexte de hausse des échanges plus marquée à l’importation. Ainsi, la forte croissance des importations (+1,7 milliard) dépasse nettement celle des exportations (+0,5 milliard). La poussée des approvisionnements en hydrocarbures naturels, pétrole brut mais également gaz naturel, contribue notamment à la hausse des importations.
À l’exportation, le net rebond des livraisons aéronautiques, après le creux de février, a été atténué par le contrecoup du montant exceptionnel des livraisons de navires et bateaux de février.

 

Echanges FAB/FAB y compris matériel militaire

Données estimées, CVS-CJO en millions d'euros

 

En savoir plus :

 

 
Auteur : Département des statistiques et des études du commerce extérieur